Navigation menu

Chimiothérapie

Qu'est-ce que c'est?

La chimiothérapie est un traitement médicamenteux du cancer qui agit contre les cellules malades. Selon le type de cancer et ses caractéristiques, le traitement peut avoir différents buts:

  • empêcher la prolifération des cellules cancéreuses
  • contribuer à prévenir une récidive
  • optimiser l’action d’un autre traitement en diminuant la taille de la tumeur avant une chirurgie ou radiothérapie, par exemple.

La plupart du temps, la chimiothérapie est injectée directement dans les veines ou administrée sous forme de comprimés.

Il s’agit d’un traitement systémique: quel que soit son mode d’administration, il pénètre dans la circulation sanguine pour atteindre toutes les parties du corps et détruire les cellules cancéreuses là où elles se trouvent, c’est-à-dire aussi à distance de la tumeur.

Selon les doses et les types de médicaments, la chimiothérapie est administrée en ambulatoire, lors d’un séjour hospitalier ou à domicile.

Le traitement entraîne-t-il des effets secondaires?

La chimiothérapie agit principalement sur les cellules cancéreuses. Toutefois, de par sa distribution dans l'ensemble du corps, elle agit aussi temporairement sur les cellules saines à croissance rapide. Les cellules concernées sont notamment celles à l'origine des cheveux et des poils, celles de la peau, du tube digestif, du sang et de la reproduction. Une partie des effets indésirables sont causés par l'action du traitement sur ce type de cellules. Les manifestations les plus fréquentes sont la fatigue, les nausées, une modification du transit intestinal, la perte des cheveux et un risque plus important d'attraper une infection.

Certains effets secondaires sont aigus et surviennent durant la période de traitement. Ils sont habituellement temporaires et peuvent être atténués. D'autres peuvent avoir des conséquences plus tardives. L'association de plusieurs médicaments anticancéreux peut également influencer leur risque d'apparition.

De manière générale, la liste des effets secondaires n'a qu'une valeur indicative. Chaque situation est particulière et chaque personne réagit aux traitements de manière différente. L'apparition ou non d'effets secondaires n'est pas nécessairement un indice d'efficacité du traitement. Avant le début du traitement, des informations spécifiques sont transmises par le médecin oncologue.

Quel déroulement?

Le rythme des séances et la durée du traitement varient selon les situations. Ils sont précisés par le médecin oncologue avant le début de la chimiothérapie.

Afin de s’assurer du bon déroulement du traitement, un suivi régulier est effectué par l'oncologue. Une analyse de sang est planifiée avant chaque séance de traitement, ainsi qu’entre deux selon les situations. Les résultats permettent au médecin d’évaluer la tolérance à la chimiothérapie. La dose des médicaments et le rythme des séances peuvent être modifiés en cours de traitement.

Le plus souvent, un traitement préventif est administré avant les séances de perfusion afin de limiter certains effets secondaires. Le médecin donne des informations à ce sujet avant le début du traitement.