Navigation menu

Radiothérapie

Qu'est-ce que c'est?

La radiothérapie utilise les radiations pour détruire les cellules cancéreuses et bloquer leur capacité à se multiplier. Le traitement peut être réalisé lors d’une séance unique ou comprendre des séances régulières pendant plusieurs semaines, selon le type de cancer, sa localisation et les buts visés par le traitement.

La radiothérapie peut être pratiquée seule comme thérapie exclusive ou en combinaison avec d’autres traitements, comme la chirurgie, la chimiothérapie ou l’hormonothérapie.

Le traitement entraîne-t-il des effets secondaires?

Des effets secondaires peuvent se manifester après la radiothérapie. Il est possible qu'ils soient localisés sur la zone irradiée, provoquant par exemple des problèmes de peau ou une perte de poils et de cheveux. Ils peuvent aussi être plus généraux, comme une fatigue importante, des nausées et vomissements ou une perte d'appétit. Les risques dépendent notamment du type de radiothérapie, de la partie du corps concernée par le traitement et de l'état de santé de la personne.

Certains effets secondaires sont aigus et surviennent durant la période de traitement. Ils sont habituellement temporaires et peuvent être atténués. D'autres peuvent avoir des conséquences plus tardives.

De manière générale, la liste des effets secondaires n'a qu'une valeur indicative. Chaque situation est particulière et chaque personne réagit aux traitements de manière différente. L'apparition ou non d'effets secondaires n'est pas nécessairement un indice d'efficacité du traitement. Avant le début du traitement, des informations spécifiques sont transmises par le médecin radio-oncologue.

Quel déroulement?

La radiothérapie externe

Il s’agit de la technique de radiothérapie la plus courante. Elle est dite externe car les rayons traversent la peau pour atteindre la tumeur ou la zone avoisinante. Le traitement est réalisé en ambulatoire. Il ne nécessite pas d’hospitalisation. Différents types d’appareils sont utilisés pour émettre les rayons ciblés sur la tumeur, avec une très grande précision.

La curiethérapie

Avec la curiethérapie, la source de radiations est placée à l’intérieur ou à proximité immédiate de la zone à traiter. Généralement utilisée pour le traitement des tumeurs de petite taille et aux contours précis, cette technique permet de détruire les cellules malignes tout en épargnant au mieux les tissus sains avoisinants.

En fonction du matériel radioactif utilisé, une hospitalisation dans une chambre spécialement aménagée est parfois nécessaire pour la durée du traitement.

La radiothérapie métabolique

La radiothérapie métabolique consiste à administrer une substance radioactive sous forme de liquide ou de comprimé à avaler, ou d’injection intraveineuse. Cette substance circule dans le corps et va se fixer sur les cellules cancéreuses. Elle est ensuite éliminée en quelques jours, par transpiration, les urines et la salive.

Cette technique est utilisée pour traiter certaines formes de cancer, notamment de la glande thyroïde. Elle nécessite une hospitalisation pour la durée du traitement dans une chambre spécialement aménagée et requiert les compétences d’un médecin spécialisé en médecine nucléaire.