Navigation menu

Chirurgie du cancer de la thyroïde

Qu’est-ce que c’est?

Certaines masses thyroïdiennes cancéreuses ou suspectes de cancer sont prises en charge au départ par une chirurgie. Il existe plusieurs types de d'interventions:

  • lobectomie: ablation d’un lobe de la thyroïde
  • lobo-isthmectomie: ablation d’un lobe et de la partie centrale de la thyroïde
  • isthmectomie: ablation de la partie centrale de la thyroïde
  • thyroïdectomie totale: ablation de la totalité de la thyroïde
  • curage ganglionnaire central: ablation des ganglions lymphatiques autour de la thyroïde
  • curage ganglionnaire latéral: ablation des ganglions lymphatiques situés dans une partie du cou.

Quel déroulement?

L'admission à l'hôpital se fait en général la veille, parfois le jour même de l'opération.

Le séjour à l'hôpital dépend du type d’intervention dont vous avez besoin. Il est de 1 à 2 jours pour une lobectomie / lobo-isthmectomie, 1 à 5 jours pour thyroïdectomie totale, et 5 à 7 jours pour une thyroïdectomie totale, associée à un curage ganglionnaire. Après une thyroïdectomie totale, la surveillance durant la première nuit et parfois la suivante, se fait aux soins continus.

Avant l’intervention

Avant de vous conduire au bloc opératoire, l'équipe soignante peut vous proposer une prémédication, sous la forme d'un comprimé. Elle a pour but de vous détendre.

Le médecin ou l'infirmier-ère anesthésiste vous accueille en salle d'opération et met en place le ou les cathéters qui serviront à pratiquer l'anesthésie générale et à administrer les médicaments visant à maîtriser les douleurs après l'intervention. Selon la durée de l'anesthésie, une sonde urinaire peut éventuellement être installée.

Avant l'opération et à plusieurs reprises, les professionnel-le-s qui vous encadrent vous demanderont vos nom, prénom et date de naissance. Vous serez aussi invité-e à indiquer l'intervention chirurgicale pour laquelle vous êtes hospitalisée. La marque réalisée sur la peau sera contrôlée, afin de localiser précisément le site à opérer. Les informations sont systématiquement comparées au dossier médical.

Ces contrôles répétés ont pour but de garantir votre sécurité.

L'opération

La durée de l’intervention dépend du type de chirurgie dont vous avez besoin. Entre 1 à 2 heures pour une lobectomie / lobo-isthmectomie, 2 à 4 heures pour une thyroïdectomie totale. Un curage ganglionnaire central rajoute une heure à l’intervention et un curage ganglionnaire rajoute environ 1h30 à l’intervention.

Pendant l'opération, les anesthésistes s’assurent que vous êtes bien endormi-e, que vous ne ressentez pas la douleur et ils contrôlent vos fonctions vitales. L’équipe chirurgicale procède à l’intervention sous des loupes chirurgicales avec un monitorage de vos nerfs laryngés et une détection améliorée de vos glandes parathyroïdes.

A la fin de l’intervention, il est possible qu’un ou deux drains soient mis en place (surtout en cas de curage ganglionnaire associé). Ils sont en général retirés dans les jours qui suivent, dès que la quantité de liquide drainé est faible.

Suites opératoires immédiates

A l'issue de l'opération, vous êtes transféré-e en salle de réveil pour 1 à 2 heures de surveillance. Vos fonctions vitales sont contrôlées et le personnel s’assure que la douleur est correctement traitée. De manière générale, ces intervention sont peu douloureuses au réveil. Souvent, une poche de glace est appliquée contre le pansement durant les premières heures.

Vous devez attendre la validation de l’équipe chirurgicale pour pouvoir boire et manger. Vous pouvez ensuite boire et manger normalement. En cas de doute sur la mobilité des cordes vocales, il vous faut attendre l’examen direct de votre larynx avant de pouvoir boire ou manger.

Vous pouvez vous lever le jour même de l'opération, au plus tard en début de soirée. Pour votre sécurité et pour les contrôles d'usage lors de ce premier lever, vous êtes accompagné-e d'un-e infirmier-ère.